Mon diabète, ma pompe et moi

Mon diabète, ma pompe et moi:


Le 06 février 2017, me voila parti pour un deuxième changement de vie, la pose de la pompe a insuline Medtronic 640 g, parce que oui d’avoir ce corps étranger sur soi 24/24 , c’est encore un changement de vie (sans appréhension et avec appréhension) , difficile a dire…

16819092_10154903574732936_5325115344523307367_oArrivée a l’hôpital de Blois dans le Loir et Cher , avec une équipe très sympathique, j’y passerai 4 jours pour être formé , a gérer le bolus et la basal, voir une diététicienne, pour apprendre a calculer les glucides … 16508481_10154847377192936_2456710354910005860_nPourquoi j’ai choisit la pompe a insuline, tout d’abord car je m’entraine pour le marathon de New York,  et je pense que ca régulera au mieux pendant mes entrainements et les hypoglycémies s’il y a ….

Les premières semaines ont été très compliquées, ce corps étranger en plus sur moi , ou le mettre? le jour , la nuit … Il m’est arrivée de vouloir une nuit l’arracher, tellement je ne l’a supportait plus, de me dire que ca ne me convenait pas…

Et puis j’ai décidé rapidement, de l’accrocher a mon col , la ou elle ne me gênait le moins , même si elle était apparente, a la vue de tous… Les gens sont curieux et me posent beaucoup de questions ce qui est plutôt sympa… 16508386_10154853146382936_2406027840375337677_nLes réglages ont été long, 26 ans sous injections , maintenant la pompe, et au bout de 6 mois il y en a d’autres a faire.

Depuis avril , je porte le capteur couplé a ma pompe 640 g , le capteur enlite qui permet d’avoir l’alerte avant l’hypoglycémie, une réelle avancée , et un confort de vie qui n’a pas de prix , d’où l’importance que ses capteurs obtiennent un remboursement rapide.

L’égalité pour tous devant les soins devrait être obligatoire , il devient urgent que ses capteurs de glycémies soient remboursés , pour une qualité de vie meilleure.

Je m’y suis habituée , depuis très peu de temps, j’en suis même, ravie ,ce petit binôme me convient ,  moins d’appréhension de me retrouver en hypo et surtout quand je suis seule…

27 ans de diabète, est ce qu’on peut dire , « bonjour, j’ai une maladie chronique et je le vis bien », non je ne crois pas … On s’y habitue, on fais avec , mais surtout ne soyez pas embarrassé les jours ou ca ne va pas…

Ce diabète , mon diabète m’a donné des ailes , m’a donné ce caractère a toutes épreuves, j’ai grandit vite , trop vite , mais je lui dit merci , merci de m’avoir donné cette humilité , cette forcer de vivre

Vous pouvez me suivre sur ma page Facebook

https://www.facebook.com/courirfaceaudiabete/notifications/

Ma page sur twitter

https://twitter.com/nessa131077

Instagram

https://www.instagram.com/nessa13101977/

 

 

Laisser un commentaire